Le coin des remarques, suggestions et bugs à faire remonter.

Snap

#1Messageil y a 1 semaine

Salut,
J'avais activé les dépots SNAP et j'ai remarqué qu'il ralentit,il bloque temporairement la navigation dans pamac-manager lorsqu'on navigue et que l'on recherche des applications.
Depuis que je l'ai désactivé la fluidité est revenue à la normale

Snap

#2Messageil y a 1 semaine


Snap

#3Messageil y a 1 semaine

Merci pour cet article. :wink:
Donc inconsciemment(du moins en cherchant à comprendre le ralentissement de pamac-manager) j'ai bien fait de le désactiver et si dans le futur on ne peut plus installer chromium en dehors de snap je reviendrai à l'utilisation de firefox.

Snap

#4Messageil y a 1 semaine

je vais ajouter la vidéo adrien sur le sujet
en gros , toutes les distributions filles d'ubuntu sont amenées a disparaître
Dernière modification par stephane le 09 Nov 2019, 15:30, modifié 2 fois.

Snap

#5Messageil y a 1 semaine

Merci à toi cette vidéo veut tout dire.. :sos:
Et les distributions basées sur ARCH comme Manjaro vont suivre le mouvement??
mon commentaire sur le sujet montre une similitude avec la politique gouvernemental française..

Snap

#6Messageil y a 1 semaine

eyzer24 a écrit :
il y a 1 semaine
et si dans le futur on ne peut plus installer chromium en dehors de snap
:bjr:
Personnellement rien ne me choque, c'est uniquement une popote ubuntu :
Ils ont un nouveau format de paquet : snap et ils veulent l'imposer sur leur distribution : pour moi rien de plus normal, une distribution choisit un format (et l'impose à ces utilisateurs)

Ici ce forcing est fait par ubuntu pour les ubuntu, donc chromium pour une base arch n'est absolument pas concerné ! ce n'est absolument pas un choix de google ! il pourrait être concerné uniquement si le format snap devenait le format officiel linux on en est encore très très loin - Dans 5..10 ans, pourquoi pas ... mais c'est jouer à madame Irma avec une énorme marge d’incertitude.

---
pamac plus lent avec snap ? aucune idée je n'ai pas cette "option" , mais rien de choquant puisqu'il faut que pamac fasse en plus une recherche dans le magasin ubuntu

Snap

#7Messageil y a 1 semaine

Oui c'est la popote d'ubuntu mais cela va quand même impliquer pas mal de distributions. En tous cas si cela ne se fait pas pour Manjaro je m'en rejouirai lol

Snap

#8Messageil y a 1 semaine

Mais manjaro est une base arch et non ubuntu !!!!
Il n'a jamais été question que manjaro passe à snap : elle propose uniquement le support snap car certains utilisateurs utilisent ces paquets

Il y a bien une annonce "troublante"(pour moi), mais pour l'instant il n'y a rien, pas sûr que cela aboutisse à quelque chose et ce n'est pas pour toutes les saveurs manjaro mais pour une utilisation très particulière

124339

Snap

#9Messageil y a 1 semaine

J'avais bien compris que les distributions basées sur ubuntu seront impliquées et que le côté LIBRE sera malmené mais je voulais savoir si seulement cela pouvait se produire pour les distributions basées sur arch et tu as répondu à ma question.

Snap

#10Messageil y a 1 semaine

Après une bonne nuit j'ai encore une question sur snap.
par la suite quand il sera standardisé pour toutes les distributions basées sur ubuntu, si en étant sur arch ou autres je souhaite installer des applications issues d'ubuntu cela sera toujours possible sans passer par snap?
il peut arriver qu'on soit obligé d'en passer par là,non?

Snap

#11Messageil y a 1 semaine

bonjour

la seule raison de passer par snap coté manjaro concerne les applis propriétaires ( ex spotify ) , les autres étant soit proposé par les dépôts de manjaro , soit par AUR.

déjà on va devoir endiguer la venu de tous ces futurs déçus d'ubuntu , qui iront soit vers Debian , soit vers d'autres distributions , il y a à peu près 14 distributions ( ubuntu ou dérivés ) qui peuvent disparaitre , ou qui se raccroche vers Debian

Snap

#12Messageil y a 1 semaine

Bonjour,
Il ne faut pas se faire d'illusions : les paquets snap, flatpak, appimage sont beaucoup plus simples à maintenir pour les éditeurs. Une unique version convient à n'importe quelle distribution linux quelle que soit sa version (c'est en quelque sorte remédier à la principale critique de linux et sa diversité) à terme, plus de .deb, .rpm ou autre. On se rapproche de ce que fait Microsoft à la différence près que c'est pas le foutoir comme chez eux : on peut supprimer proprement un logiciel sans laisser de traces. On peut donc s'attendre à ce que dans un futur proche tous les éditeurs s'y mettent, s'ils peuvent s'éviter la lourde tâche de recompiler tous les paquets de leurs dépôts à la sortie de chaque nouvelle version, ils ne vont pas hésiter et on peut les comprendre.
Il existe déjà une distribution qui fonctionne sur ce modèle : Endless OS qui est installée sur certains pc Asus vendus sans Windows. Elle se base sur flatpak et OSTree, le système en lui-même est en lecture seule ce qui interdit à l'utilisateur de le corrompre, c'est Endless Computer qui décide du moment des mises à jour (à la manière de Chrome OS) et on ne peut installer que les logiciels de la logithèque qui n'est guère fournie pour le moment mais ça peut s'étoffer rapidement si tout le monde s'y met. L'idée est intéressante mais on s'aperçoit très vite des lacunes : manque de logiciels très spécifiques et de pilotes de périphériques, système énorme (image iso de plus de 10 Go à télécharger pour la version complète)
Ça peut convenir à M ou Mme Michu qui utilise comme la majorité des utilisateurs à peine 5% des capacité de son pc pour lire écrire des mails et surfer sur le net mais pour les utilisateurs un peu plus avancés ça ne convient pas du tout.

Le côté négatif, c'est le poids de ces logiciels car pour chacun il faut embarquer tout ce qui est nécessaire pour le faire tourner et ça pèse vite très lourd. dans le cas de Endless, le moindre logiciel nécessite 500 à 800 Mo de téléchargement ! Un système linux complet qui occupait moins de 10 Go sur le disque jusqu'ici va sans doute grimper à 20 ou 30 Go... Il va également falloir du matériel avec davantage de ram pour faire tourner simultanément des logiciels qui embarquent des versions différentes des mêmes bibliothèques. On va se retrouver avec des systèmes aussi lourds que Winchose. Pas bon pour le recyclage des vieux pc tout ça. A terme, pas mal de distributions risquent de disparaître.

En attendant, on peut s'attendre à une "guerre des formats" snap contre flatpak ou appimage, ça va les occuper un moment avant qu'un format sorte du lot...

Snap

#13Messageil y a 1 semaine

je ne pense pas qu'Arch aille vers cette direction ,
sans compter que les github & gitlab servent bien a quelque chose

dans le cas d'ubuntu avec flatpak , il n'y aura qu'un seul canal distributeur , en gros on donne les clés à Ubuntu ,
c'est pas de cette façon que cela fontionne sur Arch et gentoo

Snap

#14Messageil y a 1 semaine

je comprend tout ça mais..
rien ne dit si par exemple je veux installer gnome-nettool, que je puisse le faire sans installer snap. d'ou mon inquiétude et ma question.

Snap

#15Messageil y a 1 semaine

pas compris ... tu prends en exemple un paquet officiel manjaro :o

Nous avons environ 10 000 paquets officiels + 50 000 dans aur. Il est donc exceptionnel de devoir piocher dans snap (appimage,..)
Et rien ne t'oblige à avoir snap d'installé sur ta manjaro ; il est généralement utilisé (si utilisé) chez manjaro pour une poignée (au sens littéral) d'applications

Snap

#16Messageil y a 1 semaine

je ne pense pas qu'Arch aille vers cette direction
Peut-être pas pour le moment mais par la suite ?
Souviens-toi de la guerre entre les pro et les anti systemd, combien reste t-il de distributions qui n'utilisent pas systemd aujourd'hui ? On doit pouvoir les compter sur les doigts d'une main (Devuan, AntiX...) toutes quasi inconnues. Difficile de résister lorsque la majorité s'engage dans une direction...

Quand je vois le bazar (pour rester poli) que ces paquets snap mettre dans le résultat de la commande fdisk -l : à chaque paquet snap installé correspond un périphérique boucle /dev/loop. Et pour l'instant chez Ubuntu il n'y a que 6 ou 7 paquets snap d'installés par défaut mais on peut supposer que par la suite ils vont être de plus en plus nombreux. Il faut juste croiser les doigts pour que Canonical se plante une fois de plus dans ses choix.

Il n'en reste pas moins que certains logiciels propriétaires ne sont disponibles que sous ce genre de format comme Molotov tv par exemple qui n'existe qu'en appimage donc on sera tous plus ou moins obligés d'installer snapd et flatpak si on veut les utiliser.

Snap

#17Messageil y a 1 semaine

Je ne pige pas trop. Pour l'instant, Molotov est toujours disponible dans AUR... :confus:

Snap

#18Messageil y a 1 semaine

letransfuge a écrit :
il y a 1 semaine
Je ne pige pas trop. Pour l'instant, Molotov est toujours disponible dans AUR... :confus:
Le paquet ne fait qu'automatiser l'installation de l'appimage de Molotov : il contient un script qui va chercher l'appimage sur le site de Molotov, change les permissions et le lance au lieu de faire ces opérations à la main comme décrit sur le site.

Snap

#19Messageil y a 1 semaine

Ah...
De l'époque où je l'ai installé, en fait dès sa parution, il me semble qu'il fallait construire le paquet localement.
Mais j'ai peut-être oublié...

Snap

#20Messageil y a 1 semaine

Tu confonds les choses

Sur aur il n'y a pas de paquets mais que des recettes pour construire sur notre machine un paquet
Les recettes téléchargent localement les sources ou les binaires (.deb, .rmp ou appimage), puis ces recettes vont créer un paquet sur notre machine (si sources alors éventuellement compilation de l'application)

Si molotov est distribué en appimage cela vient de sont développement. C'est une application electron(un chromium qui a accès à notre dd) et electron privilégie le format appimage , ce sont des applications multi-os (linux,mac,win) qui s’exécutent dans un chromium particulier
En gros, on peut dire que nous avons des applications graphiques gtk, qt ou electron sur nos linux (+java)

Puisque ici, l'appimage est gérée par pacman (contrairement à snap et flatpak), il n'y a aucun soucis

Répondre