Actualités & Annonces de l'équipe de développement et des administrateurs du forum.

RIP yaourt

#21Messageil y a 6 mois

Je suis sous KDE. J'utilise Octopi (et je viens de réaliser que j'utilisais Pacaur via Octopi).

Mais je fais plutôt mes MAJ en ligne de commande.
Pas de Pamac chez moi.

RIP yaourt

#22Messageil y a 6 mois

:salut: tout simplement : trizen -Sua pour les logiciels Aur :wink:

et pour la mise à jour classique nous avons le très classique mais néanmoins efficace pacman -Syu

RIP yaourt

#23Messageil y a 6 mois

Erwan a écrit :
il y a 6 mois
:salut: tout simplement : trizen -Sua pour les logiciels Aur :wink:
Merci :bien

RIP yaourt

#24Messageil y a 6 mois

oui pamac est très bien et suffisant pour la plupart de nous, si tu ne l'as pas déjà avec ta kde il faut installer pamac-cli si tu ne désires que la version console.

Pour ta demande avec trizen, tu dois avoir l'option -h pour te renseigner ou la page officielle

RIP yaourt

#25Messageil y a 6 mois

TOUTES les options de pacman fonctionnent avec trizen.

Voici d'ailleurs mon alias pour les mises à jour complète du système :

maj='sudo pacman-mirrors -c France,Germany,Belgium,United_Kingdom && sudo pacman -Syu && trizen -Syua'
Si j'avais voulu, j'aurais pu remplacer pacman pae trizen, mais étant sous Manjaro, je conserve pacman.

Puis, j'aime pas les commandes pamac-cli, elles me font trop penser aux Debian que je n'aime plus trop.

RIP yaourt

#26Messageil y a 6 mois

De mon coté il ma laisser yaourt d'installer mais depuis AUR donc j'ai un paquet AUR pour gérer les paquets AUR :lol:

RIP yaourt

#27Messageil y a 6 mois

:salut: Perso, ce qui me manque le plus sans yaourt reste la fameuse commande qui permettait de lister les fichiers .pac dans le système de fichier : yaourt -C . Je n'ai trouvé aucune correspondance tant avec pacman que trizen. :triste: Bon j'ai pacnew-chaser (gestion complète des pacnews) et pacui (maintenance globale du système) d'installés mais j'utilise, par ailleurs, un script de maintenance pour, entre autre, débusquer les vilains .pac :lol:
Obelix : Puis, j'aime pas les commandes pamac-cli, elles me font trop penser aux Debian que je n'aime plus trop.
Pareil, j'ai tenté l'aventure mais, ce n'est clairement pas fait pour moi.

RIP yaourt

#28Messageil y a 6 mois

Du coup, question bête, mais doit on désinstaller Yaourt ?

RIP yaourt

#29Messageil y a 6 mois

mOOnSlide a écrit :
il y a 6 mois
Du coup, question bête, mais doit on désinstaller Yaourt ?
On peut en effet le désinstaller si on a une solution de remplacement (pamac-cli, trizen, yay) ou choisir de le conserver, tout en gardant à l'esprit qu'il n’évoluera plus (déjà le cas depuis pas mal de temps).

RIP yaourt

#30Messageil y a 6 mois

Erwan a écrit :
il y a 6 mois
mOOnSlide a écrit :
il y a 6 mois
Du coup, question bête, mais doit on désinstaller Yaourt ?
On peut en effet le désinstaller si on a une solution de remplacement (pamac-cli, trizen, yay) ou choisir de le conserver, tout en gardant à l'esprit qu'il n’évoluera plus (déjà le cas depuis pas mal de temps).
Ok merci Erwan pour ta réponse. Je vais donc le conserver pour le moment :wink:

RIP yaourt

#31Messageil y a 6 mois

Et en plus il y a des bugs.
J'ai eu une mise à jour aujourd'hui de multisystem.
Avec pacaur : erreur lecture clé gpg.
Avec trizen : rien du tout, cela s'est installé sans aucune erreur. C'est le cas de le dire : "Cherchez l'erreur".

RIP yaourt

#32Messageil y a 6 mois

:cartonrouge: c'est un programme aur ! donc il est normal d'avoir à installer une clé avant installation. Tu devrais connaitre depuis le temps :siffle
Simplement, trizen, comme pamac-cli et yay ont un système interne pour importer la clé automatiquement. Ce n'est donc pas un bug, c'est une fonction qui n'existe pas non plus dans yaourt

RIP yaourt

#33Messageil y a 6 mois

papajoke a écrit :
il y a 6 mois
:cartonrouge: c'est un programme aur ! donc il est normal d'avoir à installer une clé avant installation. Tu devrais connaitre depuis le temps :siffle
Simplement, trizen, comme pamac-cli ont un système interne pour importer la clé automatiquement. Ce n'est donc pas un bug, c'est une fonction qui n'existe pas non plus dans yaourt
Donc si je te comprends bien, même si le programme est déjà installé, la clé gpg change lors d'une mise à jour ?
Encore une chose que je ne savais pas... :rigole::rigole:

RIP yaourt

#34Messageil y a 6 mois

J'utilise de mon coté yay qui fait le boulot, aucun soucis avec :clap
Erwan a écrit :
il y a 6 mois
Perso, ce qui me manque le plus sans yaourt reste la fameuse commande qui permettait de lister les fichiers .pac dans le système de fichier : yaourt -C
J'utilise pacdiff pour cette partie et ça fonctionne plutôt pas mal :wink:

RIP yaourt

#35Messageil y a 6 mois

Merci pour la commande pacdiff:gsourire::gsourire:

RIP yaourt

#36Messageil y a 6 mois

Bonjour,
D'avance, désolé pour ce message un peu long.
J'ai hésité à ouvrir un autre post car j'ai quelques remarques et questions sur yay que j'utilise depuis une semaine.
Si c'est préférable d'ouvrir un autre fil, dites-le moi svp.

Je trouve yay plutôt sympa car il reprend les paramètres de pacman et de yaourt que j'utilisais depuis mon arrivé sur Manjaro.

Ma première remarque concerne le fait que les dépendances ne sont pas gérées via les PKGBUILD mais par RPC.
Cela a visiblement pour conséquence que lorsque yay indique un problème de dépendance il ne sert à rien de modifier le fichier PKGBUILD car la modif ne sera pas prise en compte. La solution que j'ai trouvé (sur le web) est de télécharger le paquet puis de modifier le PKGBUILD et enfin de lancer l'installation. Ça donne ça pour jdk par exemple :

# télécharger le paquet :
yay -G jdk
# entrer dans le dossier téléchargé puis modifier le PKGBUILD :
cd jdk
vim PKGBUILD
# installer le paquet et ses dépendances :
makepkg -si
# supprimer le dossier :
cd ..
rm jdk -rf
Je ne trouve pas ça trop contraignant mais disons qu'il vaut mieux connaître la manip.
Et je comprends mieux pourquoi yay ne propose pas par défaut la modification des fichiers PKGBUILD.

Ma deuxième remarque concerne la gestion du répertoire de build (Build directory) et les caches.
yay a l'air d'utiliser le cache pacman pour les paquets des dépôts officiels, à savoir /var/cache/pacman/pkg/, ce que je trouve plutôt bien.
Par contre, pour les paquets AUR, il utilise par défaut le dossier cache de l'utilisateur /home/<user>/.cache/yay/.
Et là, je ne trouve pas ça très logique ni très pratique. Imaginons que la machine soit utilisée par plusieurs utilisateurs qui ont tous les droits sudo et qui peuvent donc installer et mettre à jour les paquets. On va alors se retrouver avec de multiples caches utilisateurs qui stockeront potentiellement des versions différentes de paquets AUR installés par chacun. Un exemple simple, j'installe libreoffice-fresh et une semaine après un autre utilisateur le met à jour. Nous aurons donc tous les deux des paquets AUR de deux versions différentes de libreoffice dans nos caches. Je trouve que ça complique la gestion du cache AUR. Et ce n'est pas très logique puisque ce sont des paquets installés au niveau du système global. Alors pourquoi faire une gestion du cache par utilisateur ?
D'où ma question : comment stocker le cache AUR de yay dans un dossier global du système comme par exemple dans le dossier cache de pacman ?
De plus le cache de yay est aussi (par défaut) son dossier de build. Donc dans ce cache, il n'y a pas directement les fichiers au format pkg.tar.xz mais des dossiers correspondants aux noms des paquets. Ce qui fait que je peux difficilement configurer yay pour que son dossier de build soit le cache de pacman car les fichiers n'y sont pas stockés de la même façon. Or, actuellement je gère mon nettoyage de cache avec paccache.
Finalement, pour tenter d'être plus clair, j'aimerais faire ce que je faisais avant avec yaourt : placer le cache AUR avec celui des paquets officiels (donc tout dans /var/cache/pacman/pkg/), car ça me permet de supprimer régulièrement les paquets anciens dans le cache avec une simple commande paccache, quelle que soit la source des paquets (officiels ou AUR). Savez-vous comment faire ça ?

Moralité, le passage de yaourt à yay n'est pas si simple qu'il n'y parait, et il vaut mieux s'intéresser aux différences entre ces deux outils si on veut passer à yay.

Merci pour vos remarques :wink:

RIP yaourt

#37Messageil y a 6 mois

Bonjour,
J'ai continué mes tests avec yay et j'ai installé et joué un peu avec trizen.

yay :
Comme dit précédemment, la gestion du dossier de build et du cache de yay ne me convient pas.
Pour éviter de se retrouver avec un dossier de build dans chaque profil utilisateur, il est possible de configurer yay pour qu'il place ses builds par exemple dans /tmp/yay/ (yaourt et trizen placent leurs builds dans /tmp par défaut). Ça se fait avec le paramètre --builddir /tmp/yay. Vu que /tmp est en mémoire (tmpfs) il sera effacé au reboot (ça évite de gérer des dossiers qui grossissent indéfiniment en attendant qu'on les nettoie). Une petite remarque sur ce point : lorsque vous avez de gros paquets à installer, il arrive que la taille allouée au /tmp ne soit pas assez grande, et alors la compilation échoue. Dans ce cas, plutôt que de jouer avec la taille mémoire allouée à /tmp, il suffit de désactiver temporairement son stockage en mémoire :

sudo systemctl mask tmp.mount
Après un reboot, /tmp n'est plus en mémoire et il peut donc utiliser la place dispo sur la partition. Suite à l'installation du "gros" paquet, pensez à remettre /tmp en mémoire :

sudo systemctl unmask tmp.mount
Pensez à rebooter pour que les modifications prennent effet.
Avec yay, si je veux conserver les fichiers packagés (en .pkg.tar.xz) dans le cache pacman (/var/cache/pacman/pkg/), je ne vois pas de paramètre ni d'option pour ça :confus:
Un point intéressant de yay par rapport à trizen : il ne reconstruit pas le paquet à installer s'il le trouve déjà construit dans le cache.

trizen :
trizen a l'air très proche lui-aussi de yaourt. Je ne suis pas dépaysé. Les paramètres sont quasiment les mêmes :sourire:
Pas de page de man mais une aide plutôt claire et sans fioritures (trizen -h pour l'aide générale, et trizen -<action>h pour l'aide spécifique sur une action. Exemple : trizen -Sh). Par contre, l'aide mélange l'anglais et le français (perso ça ne me gêne pas).
Le fichier de config (dans /home/<user>/.config/trizen/trizen.conf) permet de gérer le dossier de build ainsi que le dossier de cache plus efficacement que yay. On peut modifier le chemin du dossier de build, mais par défaut il est déjà dans /tmp/trizen-<user>/ ce qui me va bien. Le plus, c'est qu'on peut aussi lui demander de déplacer les fichiers de paquets construits dans un dossier spécifique comme le cache de pacman. C'est exactement ce que je veux faire ! Ce qui me permet ensuite de déclarer un alias qui met à jour le système puis fait du ménage dans le cache pacman/AUR :

alias dist-upgrade='trizen -Syyuu && sudo paccache -rvvvk2'
Désolé pour le nom de l'alias, c'est mon côté dark debian qui ressort :gsourire:
Je conserve donc la dernière et avant-dernière version des paquets installés, que ce soit des dépôts officiels ou de AUR.
Lors d'une recherche de paquets, tout comme yay, trizen permet de trier la liste des paquets de différentes façons : par nom, votes, popularité, ou date, en ordre ascendant ou descendant. Pas de différence de ce côté.
Enfin, je donne encore un point supplémentaire à trizen qui permet d'afficher les commentaires AUR alors que je n'ai pas trouvé cette possibilité avec yay.
Pour l'instant, je donne l'avantage à trizen.

Je suis preneur de vos avis sur ces outils !

RIP yaourt

#38Messageil y a 6 mois

Bonjour
J'avoue avoir du mal a me séparer de ce bon vieux yaourt, non pas que les autres Aur-Helpers ne soient pas à mon goût, mais juste que ce programme m'a bien aider a me familiariser avec Archlinux .
L 'option que j'utilise le plus en cas de lourde compilation est yaourt -G <paquet-aur> depuis un dossier de travail. C'est l'équivalent de git clone <url/paquet.aur>
Ça évite d'éditer des fichiers de conf pour rediriger la destination qui est dans /tmp par défaut . Il n'y a plus qu'à s'y rendre en console et de lancer makepkg .
Je crois que ce vénérable utilitaire restera encore tant que se sera possible dans mon système et vu que yaourt est écrit en bash, je ne vois pas ce qui pourrait être réellement invalidant. C'est juste que tout évolue et que ce genre de programme nécessite de la maintenance active et je ne peux que comprendre le difficile choix des développeurs de le laisser partir au musée des archives digitales...
Edit: Concernant le nettoyage du cache (paccache , pacman -Sc....), je considère que ce ne doit pas être dans un script récurent, mais bien une action délibérée et donc lancée manuellement.


:merci:

RIP yaourt

#39Messageil y a 6 mois

@lemust83 : merci pour la remarque sur l'option -G ! Je la connais, mais je n'avais pas fait le lien avec la possibilité de gérer les grosses compilations de cette façon. C'est sûrement plus simple que de rebooter après avoir retiré /tmp de la mémoire :clap
Concernant yaourt, j'ai attendu moi-aussi pas mal de temps avant de me décider à regarder les autres solutions. Mais comme il est conseillé depuis déjà quelque temps de s'en détacher, et que je suis tombé sur quelques posts sur le sujet la semaine dernière, je me suis dit que c'était le moment de passer le cap. Et en fin de compte, yay comme trizen sont assez proche de yaourt à part quelques spécificités comme la gestion du cache.

RIP yaourt

#40Messageil y a 6 mois

lemust83 a écrit :
il y a 6 mois
J'avoue avoir du mal a me séparer de ce bon vieux yaourt, non pas que les autres Aur-Helpers ne soient pas à mon goût, mais juste que ce programme m'a bien aider a me familiariser avec Archlinux .
L 'option que j'utilise le plus en cas de lourde compilation est yaourt -G <paquet-aur> depuis un dossier de travail. C'est l'équivalent de git clone <url/paquet.aur>
Ça évite d'éditer des fichiers de conf pour rediriger la destination qui est dans /tmp par défaut . Il n'y a plus qu'à s'y rendre en console et de lancer makepkg .
Des outils comme yay ou trizen ont aussi l'option -G, histoire de ne pas être dépaysé quand on vient de yaourt.

Répondre