Problèmes et questions concernant l'édition KDE.
Répondre

Montage auto des HD au démarage

#1Messageil y a 4 semaines

Bonjour les pros!
La dernière MàJ m'ayant tellement mis le bazar, j'ai du me résoudre à ré-installer, avec la dernière édition de KDE.
Évidemment, si l'install, comme dab s'est bien passée, la suite m'a apporté son lot de petits problèmes, pas vraiment graves, mais agaçants!
En tout premier, comme dit dans le titre, le montage auto au démarrage de mes 2 disques durs.
Malgré toutes les manips possible, rien à faire, je suis obligé après l'apparition du bureau, de lancer Dolphin et de les monter un par un. Une curiosité au passage que je n'avais jamais rencontrée, l'obligation d'entrer mon mot de passe pour libérer le premier. Les autres non!
Si quelqu'un a une solution, merci d'avance.

Montage auto des HD au démarage

#2Messageil y a 4 semaines

Montage auto des HD au démarage

#3Messageil y a 4 semaines

Montage auto des HD au démarage

#4Messageil y a 4 semaines

Pour le mdp au montage, j'avais noté cela (pris sur le forum) :
Problème de mdp sur montage (mais pas à l'insertion de disque, clé usb) ...
Il faut créer une règle polkit.
su
# après login, faire un copier/coller(shift+ctrl+v) de tout le reste (5 lignes)
echo 'polkit.addRule(function(action, subject) {
if (action.id.indexOf("org.freedesktop.udisks2.") == 0 && subject.isInGroup("wheel")) {
return polkit.Result.YES;
}
});' > /etc/polkit-1/rules.d/98-disques.rules

# on sort
exit
Contrôle :
sudo cat "/etc/polkit-1/rules.d/98-disques.rules"
et ça marche

Pour le montage auto au démarrage, c'est dans /etc/fstab que ça se passe.
Donne le retour de
cat /etc/fstab
sudo fdisk -l
sudo blkid

Montage auto des HD au démarage

#5Messageil y a 4 semaines

Disque /dev/sda : 111,79 GiB, 120033041920 octets, 234439535 secteurs
Modèle de disque : SanDisk SDSSDA12
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x939f61a5

Périphérique Amorçage     Début       Fin Secteurs Taille Id Type
/dev/sda1    *             2048  82706431 82704384  39,4G 83 Linux
/dev/sda2              82706432 164802559 82096128  39,1G 83 Linux
/dev/sda3             164802560 234434559 69632000  33,2G 83 Linux


Disque /dev/sdb : 465,76 GiB, 500106780160 octets, 976771055 secteurs
Modèle de disque : WDC WD5000AADS-0
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0x40919c5f

Périphérique Amorçage     Début       Fin  Secteurs Taille Id Type
/dev/sdb1                  2048 488386559 488384512 232,9G 83 Linux
/dev/sdb2             488386560 976769023 488382464 232,9G 83 Linux


Disque /dev/sdc : 931,51 GiB, 1000204886016 octets, 1953525168 secteurs
Modèle de disque : SAMSUNG HD103SI 
Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
Type d'étiquette de disque : dos
Identifiant de disque : 0xd012bd97

Périphérique Amorçage Début        Fin   Secteurs Taille Id Type
/dev/sdc1              2048 1953519615 1953517568 931,5G 83 Linux
/dev/sdb2: LABEL="Reserve" UUID="6fed711c-92fc-4a81-9dc7-70baba938bcd" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="40919c5f-02"
/dev/sdb1: LABEL="Sauvegarde" UUID="53e3fbab-a9b4-4cbf-9ee2-0e7e7df495c4" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="40919c5f-01"
/dev/sdc1: LABEL="Multimedia" UUID="2c3a2027-7d23-496c-b88b-1a63c94b696a" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="d012bd97-01"
/dev/sda2: UUID="bdd6a400-ffee-42ca-a0fb-e62a7132eeba" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="939f61a5-02"
/dev/sda3: UUID="2788ec32-2e09-4b06-9ece-92f8622ad98a" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="939f61a5-03"
/dev/sda1: UUID="783d56d3-6b0f-40be-a0c4-24e3416a1c72" BLOCK_SIZE="4096" TYPE="ext4" PARTUUID="939f61a5-01"
    ~                                                               

Montage auto des HD au démarage

#6Messageil y a 4 semaines

C'est bon, ça marche, merci beaucoup!

Montage auto des HD au démarage

#7Messageil y a 5 jours

Bonjour !
Article intéressant merci !
Après un démarrage sans soucis sur le disque de système... J'ai mon disque dur secondaire qui n'est pas disponible et me demande aussi de passer par Dolphin pour être activé avec le mot de passe de session utilisateur !
Cette commande (en bas décrite) est-elle valable pour un seul disque ou bien tous les disques ??
Je dois aussi dire que j'ai crypté mon système au moment de l'installation système mais je ne me souviens pas d'avoir demandé le cryptage pour le second disque... était-ce inévitable dans ce cas ???
Je suis débutant LINUX Manjaro, désolé de ma question peut-être curieuse...

Merci de vos réponses !!! :sourire:

---------------------- Article -----------
Pour le mdp au montage, j'avais noté cela (pris sur le forum) :
Problème de mdp sur montage (mais pas à l'insertion de disque, clé usb) ...
Il faut créer une règle polkit.
su
# après login, faire un copier/coller(shift+ctrl+v) de tout le reste (5 lignes)
echo 'polkit.addRule(function(action, subject) {
if (action.id.indexOf("org.freedesktop.udisks2.") == 0 && subject.isInGroup("wheel")) {
return polkit.Result.YES;
}
});' > /etc/polkit-1/rules.d/98-disques.rules
# on sort
exit
Contrôle :
sudo cat "/etc/polkit-1/rules.d/98-disques.rules"
et ça marche

Pour le montage auto au démarrage, c'est dans /etc/fstab que ça se passe.
Donne le retour de
cat /etc/fstab
sudo fdisk -l
sudo blkid

Montage auto des HD au démarage

#8Messageil y a 5 jours

La règle polkit ne dépend pas du disque.
Pour l'encryptage, pas d'idée, je n'utilise pas.

Montage auto des HD au démarage

#9Messageil y a 4 jours

@AhMeeLinux

Cette règle existe juste pour ne pas avoir à entrer un mot de passe lorsque l'on monte un disque externe si il n'est pas dans fstab (c'est le comportement normal de linux pour tout disque non protégé)

Le chiffrement n'a rien à voir, et c'est un tout autre système.
Normalement c'est toi qui choisi de chiffrer une partition dans calamares. Chiffrer la partition système, je ne suis pas sûr d'un intérêt pour le commun des mortels, par contre chiffrer la partition home(utilisateur) à plus de logique puisque c'est ici que nous avons nos précieuses données.

ps: le "cryptage" ou "encryptage" n'existe pas (dans le dico), on parle uniquement en français de chiffrage. Par contre, la traduction en anglais est "encryption" :roll: (donc a un sens mais uniquement pour les anglophones).
Répondre