Discussions sur la distribution Manjaro Linux et la communauté Manjaro.fr.
S'il vous plaît, ne postez pas ici de questions techniques.
Répondre

Fiabilité de Manjaro et solutions en cas de problème

#1Messageil y a 11 mois

Bonjour tout le monde :sourire:

J'aurais une question à poser aux habitués de Manjaro, je veux dire par là : qui l'utilisent depuis pas mal de temps maintenant.

Je tourne sur Linux depuis bientôt 5 ans. J'ai testé de nombreuses distributions et j'en suis arrivé aujourd'hui à ceci : aucune distribution "stable" ne me convient et je dois avouer que Manjaro est vraiment la distribution qui m'attire le plus. Je l'aime beaucoup. Pourquoi, la liste est longue, mais en gros tout ce que je recherchais y est : de très bonne performances, peu importe le DE que vous installez, tout fonctionne à merveille, une communauté sympa et active et des membres qui ne prennent pas la grosse tête comme j'ai pu le voir ailleurs, etc... Bref, c'est avec Manjaro que je me sens le mieux.

Seulement voilà, je n'étais pas très fan des rolling release pour deux raisons : les fournées de mises à jour un peu trop fréquente à mon goût, et surtout, la stabilité du système.

Je suis entrepreneur, et j'ai toujours été réticent à installer une rolling release sur ma machine car en cas de pépin, je risquerais de perdre des choses (notamment ma comptabilité). Mais voilà, j'ai décidé de tenter, n'ayant jamais eu de soucis avec Manjaro, je me dis que le risque est plutôt faible.

Du coup, j'ai deux questions :

- Avez-vous déjà eu des soucis "graves" en utilisant Manjaro sur plusieurs années ?
- Et surtout, imaginons qu'une mise à jour vienne tout planter, impossible de démarrer, y'a-t-il une solution pour tout restaurer proprement sans perdre de données ?

Voilà, merci à tous pour vos réponses :wink:

Fiabilité de Manjaro et solutions en cas de problème

#2Messageil y a 11 mois

Bonjour.
En gros, si /home et sur une partition dédiée, pas de risque de perdre les données, en cas de système cassé a réinstaller, voire même en cas de défaillance matérielle. Nous recommandons de conserver une live-USB assez proche en version du système actuel afin de pouvoir <chrooter> depuis la live-session et réparer.
Souvent, c'est une mise à jour avortée qui génère des pépins et donc ça reste facile à dépanner
Il est arrivé par le passé qu'une version de systemd pas suffisamment testée en amont ait planté le serveur graphique en pleine mise à jour, interrompant brutalement celle-ci.
Ceux qui savaient passer en TTY ont pu se sortir de ce mauvais pas. Donc avec un home séparé et une live sous la main, on s'en sort toujours :sourire:

Fiabilité de Manjaro et solutions en cas de problème

#3Messageil y a 11 mois

Merci pour ce retour ;)

Du coup, sur un disque dur de 500gb, combien faut-il allouer à la partition /home ?

Jusqu'à présent, j'avais 3 partitions : une partition EFI de 500mb, une autre pour le swap, et tout l'espace restant pour la racine /

Fiabilité de Manjaro et solutions en cas de problème

#4Messageil y a 11 mois

Normalement, /EFI +/- 500Mo à 1Go si beaucoup de multiboot. A noter que l'installateur le règle à 300 Mo par défaut.
Pour la racine /, si tu as beaucoup d'applications avec des bases de données conséquentes, je pencherais pour 80 à 100 Go. Souvent, 40 à 50 suffisent, mais il faut nettoyer régulièrement /var/cache/pacman/pkg/ avec sudo pacman -Sc. Il y a pas mal de sujet là dessus
Le reste pour /home.
Tu ne devrais pas avoir de souci.
Si pour une raison quelconque, tu dois avoir W$ sur cette machine, je recommanderais de le mettre sur un autre disque, avec sa propre /efi et de le déclarer en second disque dans le Bios-Uefi. Quand W$ voudra écraser le bootloader, il le fera pour lui-même, laissant Nunux à l'abri :twisted:

Fiabilité de Manjaro et solutions en cas de problème

#5Messageil y a 11 mois

Salut,
  • 5 ans sur Ubuntu
    5 ans sur Mint
    5 ans à tourner sur un peu tout
    3 ans sur Manjaro
Ce sont quelques mises à jour qui m'ont le plus ennuyées, mais cela reste mineur.

Grave pour moi, c'est une version comme Mint, la 21 de mémoire, qui plante complètement avec le matériel que tu as. C'est cela qui me fait fuir, car c'est très vite inutilisable. J'ajoute aussi que les cartes Nvidia sont un grand problème de mon point de vue.

Mais, et c'est là où est tout le paradoxe, je m'aperçois avec le temps que la facilité d'utilisation au quotidien - pour mon usage basique j'entends - est bien plus importante avec Manjaro vis-à-vis d'une Ubuntu voire Mint.
Répondre