Discussions et informations sur ce qui se passe dans le monde de l'informatique.
Répondre

ordi quantique pour quoi faire ?

#1Messageil y a 3 mois

une news de la semaine :

Une équipe de scientifiques russo-américaine présente le premier ordinateur quantique à 51 qubits

génial :pompom: même si je ne comprends pas ce que vaut cette machine par rapport à la mienne

MAIS, la fin de l'article donne des sueurs froide :
Lukin et son équipe envisagent désormais de poursuivre leurs expériences avec leur ordinateur quantique en le testant avec de nouveaux algorithmes comme celui de Shor, qui permet le piratage de la plupart des systèmes de chiffrement existants basés sur le RSA.

ordi quantique pour quoi faire ?

#2Messageil y a 3 mois

'LLo,

"Pour réaliser cette prouesse technologique, l’équipe de Lukin a développé un procédé non conventionnel basé sur les atomes froids. Cette nouvelle technique mise au point par l’équipe de scientifiques russo-américaine consiste à stocker un ensemble d’atomes à l’intérieur de « cellules » laser spéciales tout en les maintenant à des températures extrêmement basses."

En tous les cas, + de problème de chauffe, puisqu'il faudra utiliser ça, si cela arrive jusqu'à nous, dans un super-congélateur (voire +, heu moins, pfuuu..!) :siffle

ordi quantique pour quoi faire ?

#3Messageil y a 3 mois

bonjour ,

alors le mot quantique , nous apprends 2 choses
on a une simultanéité des états et fonctions dans ce monde très très petit ,
ce qui se passe donc normalement à l’échelle classique , c'est un état , une fonction et un changement au final de l'état

en gros du parallélisme total de code exécuté comparativement à nos machines ,

il y a tout de même un inconvénient , en quantique lorsque tu fais des mesures , tu perturbe ton système et donc ces états futurs et fonctions futurs sont modifiés pour la suite
donc faire exécuter sur machine quantique oui , récupérer le résultat c'est compliqué
surtout si cela se fait à la vitesse de la lumière.

on peut aussi s'en servir comme élément de cryptage / décryptage

sinon on a toujours ce point de mire

La factorisation des grands nombres est souvent présentée comme le problème typique qu'un ordinateur quantique pourrait résoudre, ce qui déclencherait effectivement une sacrée panique en cryprographie. C'est certainement un challenge technico-scientifique, mais est-ce un marché ? Je veux dire : une fois que quelques organisations étatiques se seront équipées de machines cassant des codes RSA, on utilisera d'autres systèmes (quantiques?) de cryptage et le marché du crackage de clé s'effondrera...

De ce point de vue je trouve la cible marketing de D-Wave bien choisie (à moins que leur machine ne soit pas assez quantique pour casser des clefs...) : des problèmes d'optimisation combinatoire il y en a partout. Mais on a aussi des méthodes fournissant rapidement des solutions dont on est sur à 99% qu'elles sont optimales, ou inférieures de moins de 1% à l'optimum (voir par exemple l'"Optimisation de la Joconde" pour le problème du voyageur de commerce ) La question "combien" devient : quelles sont les applications ou l'on a souvent besoin de faire des optimisations (on va pas acheter un D-Wave One pour optimiser un réseau électrique qui ne va plus bouger pendant 10 ans...) et où le 1% d'écart entre le quasi optimum classique et l'optimum absolu quantique vaut des millions de $ ?

ordi quantique pour quoi faire ?

#4Messageil y a 3 mois

En fait, l'objectif de ces ordinateurs quantiques est de calculer en une seconde ce que ton PC normal calculera en un siècle.
Cela permettra des applications comme
- l'intelligence artificielle
- le traitement de données massives en peu de temps (Big Data pour les Ah , ma zone, Fesse bouc , Gou gueule ... )
- construire des modèles informatiques encore plus précis (météorologie, astronomie, défense, nucléaire, ...)
- produire des suites de nombres encore plus aléatoires qu'aujourd'hui , pour la loterie.
- on peut aussi penser au chiffrement/déchiffrement encore plus complexe et plus rapide des données.

ordi quantique pour quoi faire ?

#5Messageil y a 3 mois

:bjr: C'est un peu effrayant tout de même et on imagine assez bien l'utilisation qui peut être faite par certains Etats ou géants (gros mangeurs de datas) du web... On arrête pas le progrès ! :siffle

Répondre