Problèmes et questions concernant le noyau et le support matériel.

écriture impossible sur un disque dur interne

#21Messageil y a 2 mois

je te propose de faire autrement
1) faire la maj UEFI pour ta machine sous windwos
2) refaire la clé , avec ventoy , assure-toi que cela soit en GPT/efi
3) recopie iso manjaro et autres isos
et démarre dessus

avoir que CSM on/off ou Windows only c'est pas bon du tout
( cela veut dire secureboot est actif , fastboot est actif , disque non AHCI merci micro$oft )

écriture impossible sur un disque dur interne

#22Messageil y a 2 mois

@Stephane

Pas Ventoy il y a un virus linux vu juste avant

Pour windaube, je conseille certainement le logiciel libre Rufus le plus performant pour créer une clé bootable avec Windaube sinon sous Linux c'est Etcher (sauf pour creer un clé bootable pour Windaube).

écriture impossible sur un disque dur interne

#23Messageil y a 2 mois

Et moi, perso j'utilise depuis une live ou un autre Linux en prenant bien soin d'identifier la clé qui servira à recevoir l'iso: toute erreur de destination sera irréversible....

sudo fdisk -l ### pour identifier la clé
sudo dd if=/chemin/manjaro.iso of=/dev/sdX bs=4M status=progress && sync
Je n'ai jamais eu de soucis de qualité de gravure.
Pour W$, je l'ai fait chez un ami avec Etcher-balena.

écriture impossible sur un disque dur interne

#24Messageil y a 2 mois

Je n'ai jamais eu de soucis de qualité de gravure.
Je suis d'accord avec toi mais c'est un peu geek :pompom: et pas pour tout le monde. :ivre:
Pour W$, je l'ai fait chez un ami avec Etcher-balena.
Marrant, j'ai jamais pu la creer sous Manjaro avec Etcher. Image iso non bootable. Et une lettre à la poste avec Rufus quand tu réussis à demarrer cette ..............B :censure: qui a planté x fois :pleure::pleure::tetu!:tetu!:tetu!:furieux::furieux: et pas avant :shock: ni après. :shock: Au pire je lui aurais mis l'ancienne et pas la dernière mais bon pas top. Pour une fois que je m'en servais.............. :cartonrouge:

Là je suis en train de m'exiter avec son SSD Sata et Samsung Magician pour pouvoir le remettre d'usine et mettre à jour le firmware. Je crois que je vais rechercher ma clé de Parted Magic. :desole::pleure::pleure:

écriture impossible sur un disque dur interne

#25Messageil y a 2 mois

Dernière modification par stephaneil y a 2 mois, modifié au total 1 fois.

écriture impossible sur un disque dur interne

#26Messageil y a 2 mois

Tout ça ne me dit pourquoi il faudrait une partition de 100 Mo en fat 32 si je n'utilise QUE Linux et si windows n'existe pas sur la machine. Ce n'est pas le cas actuellement mais c'est le but de la manipe. J'ai jamais créé ce type de partition de ma vie, depuis 1997 que je suis sous Linux, donc je pige pas. Ou alors c'est une contrainte de l'efi ? Sur l'efi par contre je suis totalement ignare.
Ensuite, mm si je met le /home sur le ssd il ne contiendra jamais toutes mes données, donc il me faudra une partition /data sur le hd. Et c'est là que les logiciels iront lire et écrire. Là non plus je pige pas l'intérêt d'avoir /home sur le ssd. Si je ne m'abuse, les seuls fichiers qui seront lus (et parfois écrits) seront les fichiers de config (fichiers très courts et que du texte) et les mails. Alors oui ça ira plus vite sur un ssd mais pour lire un fichier de config une unique fois à l'ouverture du programme, je vais gagner combien de milliardièmes de micro-nano-secondes ?...

écriture impossible sur un disque dur interne

#27Messageil y a 2 mois

stephane a écrit : il y a 2 mois 1) faire la maj UEFI pour ta machine sous windwos
Ha ça si c'est faisable ça risque d'arranger les choses. Je fais comment, je dois fouiller dans les options du bios ou ya une manipe spécifique ?
stephane a écrit : il y a 2 mois avoir que CSM on/off ou Windows only c'est pas bon du tout
( cela veut dire secureboot est actif , fastboot est actif , disque non AHCI merci micro$oft )
Bon comme dit juste avant efi je connais pas, j'ai pas installé de linux depuis que ça existe.

écriture impossible sur un disque dur interne

#28Messageil y a 2 mois

danielc03 a écrit :Tout ça ne me dit pourquoi il faudrait une partition de 100 Mo en fat 32 si je n'utilise QUE Linux et si windows n'existe pas sur la machine. Ce n'est pas le cas actuellement mais c'est le but de la manipe. J'ai jamais créé ce type de partition de ma vie, depuis 1997 que je suis sous Linux, donc je pige pas. Ou alors c'est une contrainte de l'efi ? Sur l'efi par contre je suis totalement ignare.
Un peu de lecture devrait t'apporter quelques réponses.

écriture impossible sur un disque dur interne

#29Messageil y a 2 mois

lemust83 a écrit : il y a 2 mois Un peu de lecture devrait t'apporter quelques réponses.
Ha merci, j'ai parcouru en diagonale mais déjà je pige le concept. Je vais revoir tout ça avec un verre d'apéro en main, ça va être l'heurs :-)

écriture impossible sur un disque dur interne

#30Messageil y a 2 mois

Cenwen a écrit : il y a 2 mois
Pour windaube, je conseille certainement le logiciel libre Rufus le plus performant pour créer une clé bootable avec Windaube sinon sous Linux c'est Etcher (sauf pour creer un clé bootable pour Windaube).
Téléchargé, testé, et miracle j'arrive enfin à booter sur ma clé !

écriture impossible sur un disque dur interne

#31Messageil y a 2 mois

lemust83 a écrit : il y a 2 mois Alors dans ce cas, formate ton disque en écrasant W$ avec une table GPT, puis crée une partition de 100Mo minimum (avec GParted, c'est je crois 1 go mini) en fat32 avec le drapeau esp, puis une partition Ext4 d'environ 40 à 50 voire plus flaguée / pour le système et le reste toujours en Ext4 flaguée /home.
Si tu veux une swap pour l'hibernation, tu la mets sur ton disque à plateau.
Bon j'ai compris le pourquoi de la partition esp, donc il n'en faut qu'une seule par machine, sur le disque bootable, c'est ça ?
Par conséquent, je garde cette partition qui existe déjà sur sda, et j'écrase tout le reste pour y mettre /. Et sur sdb pareil j'écrase tout, je formate en ext4, et je met juste un /swap de 8 Go (la taille de ma ram) et le reste en /home.
Ce que je pige pas encore, par contre, c'est tous ces petites partitions "réservé microsoft" dont certaines sont apparemment vides, et pourquoi les deux partitions actuelles de sdb sont aussi étiquetées msftres.
Répondre